Soyez prudents: on en veut à votre AppleID

Pour tout utilisateur de produit Apple, l’Apple ID est aussi précieux que sa vraie identité. Elle permet la connexion à son compte iTunes, mais surtout à iCloud et à tout ce que vous auriez partagé: sauvegardes d’iPhone, photos, documents, agenda, carnet d’adresses, localisation de vos appareils et potentiellement vos emails et messages envoyés depuis votre iPhone…

Les pirates informatiques sont donc particulièrement intéressés par pirater votre Apple ID. Mais pourquoi perdre son temps à pirater, quand il suffit d’abuser de la crédulité ou du manque d’expérience des internautes. Ainsi, voici l’email que j’ai reçu sur ma boîte mail @mac.com:

Capture d’écran 2015-06-06 à 08.26.19

À première vue, il s’agit d’un email officiel d’Apple, m’informant qu’un logiciel a été acheté et téléchargé depuis le Maroc. Comme il s’agit d’un pays où je n’ai jamais mis les pieds, je serais tenté de suivre les liens donnés dans l’email pour aller changer mon mot de passe. La différence, c’est que je ne suis pas né de la dernière pluie…

Petite astuce, il suffit de maintenir le curseur de la souris sur le lien pour que le lien original s’affiche:

ishot-2

Comme on peut le voir, le lien n’a strictement aucun rapport avec Apple…

Ne reculant devant aucun danger, j’ai cliqué sur le lien; et voici le résultat:

Capture d’écran 2015-06-06 à 08.42.55

Safari (mais aussi Firefox et sans doute Chrome) annoncent ce site comme étant une tentative de récupération de votre mot de passe (hameçonnage). Si on ajoute à cela que l’email a été automatiquement déclaré comme spam par le logiciel Mail, il faut vraiment être très imprudent pour se laisser avoir… mais restez prudents! Parfois, il n’y a pas autant d’avertissements du danger!

Publié par

Frédéric Genevey

Enseignant MITIC & Technologie, passionné de robotique pédagogique, d'Arduino et d'impression 3D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.