Salt: un service technique au régime sans sel

Dans l’article précédent, j’annonçais vouloir quitter ma connexion ADSL Swisscom au profit d’un modem 4G/LTE sur Salt (ex-Orange Suisse). Après avoir fait des tests de bande passante sur une longue période à l’aide de mon iPhone, j’avais acheté un modem 4G/LTE qui m’avait donné des débits excellents. J’ai donc résilié mon abonnement ADLS et pris un abonnement Surf Unlimited chez Salt… et depuis, j’ai des débits qui oscillent entre le misérable et le bon… avec une très très grosse prédominance sur le misérable.

Capture d’écran 2015-05-29 à 09.54.16
Mon débit en 4G…

 

Je précise que je n’ai pas encore reçu la carte SIM définitive de Salt (5 jours de délai…), et que j’utilise toujours celle de mon iPhone pour faire les tests. Cela m’a aussi permis de tester le SAV de Salt afin de connaître la raison de cette brusque chute du débit. S’il y a très peu d’attente pour obtenir un interlocuteur, par contre, il n’y a pas de moyen de contacter le service technique. C’est à lui de vous rappeler.. et j’attends… depuis 2 jours! J’avais cru lire que Salt se voulait une marque haut de gamme, axée sur le service à la clientèle. Pour le moment, c’est une marque sans service technique à la clientèle que j’expérimente. A suivre…

Publié par

Frédéric Genevey

Enseignant MITIC & Technologie, passionné de robotique pédagogique, d'Arduino et d'impression 3D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.