Education aux médias

Quand j’ai fait ma didactique de géographie à la HEP, j’y ai appris une chose qui m’a marquée: prendre 5 minutes pour discuter avec les élèves d’une image de l’actualité en rapport avec la géographie, c’est 5 minutes bien investies dans la culture générale et géographique. Le PressMITIC en moi ajouterait que c’est aussi 5 minutes bien investies dans l’éducation aux médias.

Je me souviens en particulier de l’éruption d’avril 2010 du Eyjafjallajökull en Islande, qui avait cloué au sol la quasi-totalité des avions en Europe. La RTS, qui tous les vendredis laissait la place à un cinéaste pour s’exprimer sur l’actualité de la semaine, avait alors diffusé ce document, qui nous avait été présenté à la HEP:

[videojs mp4= »https://mitic.education/wp-content/uploads/2014/06/volcan.mov »]

Un travail de cinéaste, pas de journaliste, avec une mise en scène et un parti pris. De quoi dépasser amplement les 5 minutes à disposition pour l’analyser.

Aujourd’hui, je tombe sur cette photo de Massimo Sestini:

Bq2F1MVCYAAkfKD.jpg-large

 

Elle représente des réfugiés africains sur un bateau en Méditerranée. Brusquement, les statistiques de réfugiés morts en mer ont un visage. On comprend les conditions dantesques de ces traversées: bateau surchargés, pas de système de sauvetage… qui amènent aux drames qui ne font plus que les pages faits divers de nos journaux. Voilà qui permet de prendre conscience des risques que ces migrants sont prêts à prendre, pourquoi, pour aller où, pour faire quoi. Une bonne introduction au thème des migrations.

Publié par

Frédéric Genevey

Enseignant MITIC & Technologie, passionné de robotique pédagogique, d'Arduino et d'impression 3D.

2 réflexions au sujet de « Education aux médias »

  1. Salut Fred !
    Intéressante cette photo… Par contre, illustre-t-elle vraiment une migration africaine ? Les personnes sur le bateau semblent venir d’horizons fort divers et affichent des sourires a priori trop décontractés pour être celui de migrants ayant navigué dans des conditions dantesques ?!
    Si tu me trouves la référence, je suis preneur : je compte étudier « Eldorado » une de ces prochaines années !
    A+ romain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.