Space Opera

Quand, comme moi, on a été nourri au biberon par Albator, qu’on a appris à faire du vélo avec le Capitaine Flam, que C3PO était un copain de classe et qu’on pense que Serenity vaut mille châteaux (attention: jeu de mot subtile), on aime le space opera, les pirates et idéalement les pirates dans des histoires de space opera! Et ce vœu est comblé avec Bloody Marie, de Jacques Martel.


Imaginez un vieux loup de l’espace (à défaut de mer) qui, dans un improbable estaminet de la galaxie, raconte l’histoire de Bloody Marie, la pirate la plus célèbre et impitoyable à 4000 parsecs à la ronde. Mais ce n’est pas n’importe quelle histoire; celle-ci est de première main! Voici l’histoire interstellaire de Mary Read, femme, capitaine, pirate et sans pitié.

Commander le livre sur Amazon

Publié par

Frédéric Genevey

Enseignant MITIC & Technologie, passionné de robotique pédagogique, d'Arduino et d'impression 3D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.