Maintenir le niveau de charge de sa batterie automobile

Le problème:

Je remise ma camionnette dans le garage pour l’hiver. Elle ne sort que rarement et que pour des courts trajets. Durant l’hiver, les batteries de la camionnette se déchargent. Or, comme elles sont situées sur la gauche, sous le pont et complètement contre le mur, elles sont inaccessibles. Je dois alors remorquer la camionnette hors du garage avec une autre voiture et charger les batteries durant 24 heures. Outre que cela n’est pas pratique, pas bon pour les batteries, je ne peux le faire que quand il fait beau.

La solution théorique:

De l’époque où j’étais pompier, je me souviens que nos camions étaient en permanence branchés sur le secteur. Ils étaient équipés d’un petit chargeur qui maintenait le niveau de charge des batteries constant. Ainsi, à la moindre alarme, ils pouvaient démarrer sans risquer l’autodécharge.

La solution pratique:

Des chargeurs de maintien, il en existe de nombreux, pas très chers, et certains se branchent même sur l’allume-cigare. Seulement, ma camionnette est en réalité un petit camion, câblé en 24V. Les chargeurs de maintien sont plus rares sous cette tension. Enfin, je ne peux pas utiliser l’allume-cigare, celui-ci étant déconnecté une fois le moteur éteint.

Voici donc ce que je vais faire:

1. J’ai acheté un chargeur 24V avec mode « charge de maintien ». Attention: de nombreux chargeurs 12-24V offrent cette fonction, mais uniquement en 12V. J’ai jeté mon dévolu sur l’AEG LL 10.0.

Il a l’avantage de détecter automatiquement la tension, mais aussi d’être équipé de prises « confort », protégées par un capuchon de caoutchouc. C’est idéal pour laisser un câble en permanence en place. Le fabricant assure aussi que le processus de charge n’endommage pas l’électronique interne du véhicule, ce qui permet de ne pas découpler les batteries. Il est aussi équipé de protections antisurtension et anti-étincelles, ce qui peut s’avérer utile dans la mesure où je stocke une centaine de litres de carburant plus trois bonbonnes de propane à proximité…

2. Je vais équiper la camionnette d’un câble de charge, équipé d’une prise « confort », qui part des batteries, longe le châssis et arrive à l’arrière. Pourquoi l’arrière? Parce qu’une fois dans le garage, c’est la partie la plus accessible de la camionnette. Je peux aussi suspendre le chargeur au crochet de la camionnette, hors de l’eau de fonte de neige, lorsque je remise la fraiseuse à neige et que cette dernière fond.

L’été, ce chargeur servira à maintenir l’état de charge de la batterie de démarrage de ma fraiseuse. Cette solution est aussi idéale pour toute personne possédant une moto, remisée durant l’hiver. Il n’y a ainsi plus de risque d’endommager la batterie par une décharge trop profonde.

Publié par

Frédéric Genevey

Enseignant MITIC & Technologie, passionné de robotique pédagogique, d'Arduino et d'impression 3D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.