Astuces clés USB

La clé USB est encore très utilisée dans l’enseignement, malgré la généralisation des clouds, comme DropBox et OneDrive. Je vois certains collègues qui ont toute leur vie professionnelle sur leur clé; parfois sans sauvegarde. A leur attention, je vais vous partager quelques-unes de mes astuces, pour éviter les mauvaises surprises.

Astuce 1: la qualité tu choisiras.

Souvent, je vois les collègues utiliser des clés USB de provenance douteuses: cadeaux promotionnels (y compris les clés de l’Etat de Vaud…), clés peu chères, voire clés fantaisistes. Il s’agit souvent de matériel de piètre qualité, qui a une durée de vie souvent réduite, et qui parfois peut même s’avérer fragile. Posez-vous la question: quelle valeur ont vos données stockées sur la clé? Un bon ouvrier a de bons outils et dans ce cas, un bon outil se paie. Une des marques que je vous recommande est SanDisk.

Astuce 2: des sauvegardes tu feras.

Une clé USB, cela se perd, passe à la machine à laver, se casse, voire simplement cesse de fonctionner sans prévenir. Ne pensez pas qu’elle soit éternelle. Donc faites des sauvegardes régulières de son contenu; en particulier s’il est important. Certaines fois, avec des logiciels forensics, il est possible de récupérer des données. Mais quand la panne est matérielle, elle est bonne pour le recyclage.

Astuce 3: l’universalité tu rechercheras.

Nous sommes à un moment charnière, en plein passage de l’USB-A à l’USB-C… de la grosse prise qui a un sens, à la petite prise qui peut se mettre dans les deux sens. Vous pouvez être certain que vous n’aurez jamais la bonne clé USB au bon moment, selon les ordinateurs avec lesquels vous travaillerez. Choisissez donc une clé universelle, comme l’excellente SANDISK Ultra Dual Drive Luxe, qui a l’avantage en plus d’être en métal et donc résistante. Cette dernière dispose d’un côté d’un connecteur USB-A et de l’autre un connecteur USB-C. Il n’est donc plus nécessaire d’avoir un adaptateur sur soit.

Il sera aussi intéressant de formater la clé USB en ExFAT, afin qu’elle soit lisible tant par les Mac que les PC sous Windows. Cela se fait sur Mac avec le programme « Utilitaires de disques ».

Astuce 4: un espace de stockage suffisant tu préféreras.

Je vois encore des collègues qui utilisent des clés de 8 Go, souvent déjà bien pleines. Or, quand je dois partager avec eux des fichiers, se sont souvent des vidéos ou des fichiers audio. Combien de fois, je suis confronté à un espace insuffisant sur la clé USB. Franchement, aujourd’hui, on ne prend pas une clé USB à moins de 128 Go. La SanDisk ci-dessus, avec une taille de 256 Go coûte moins de 50 CHF!

Astuce 5: régulièrement, tes clés tu remplaceras.

Une clé USB, ça s’use, d’autant plus vite qu’elle est souvent dans les poches, en compagnie de vos vraies clés. Elle est soumise à la chaleur, au froid, à l’humidité et à la poussière. Par ailleurs, il y a aussi une usure des contacts, lors des branchements. Bref, j’ai l’habitude de remplacer mes clés USB les plus utilisées après 2 à 3 ans. Les anciennes servent alors pour du stockage de données moins importantes ou pour dépanner.

Astuce 6: à ton nom ta clé sera.

Une clé USB, ça se perd très facilement et ça s’oublie encore plus facilement, surtout sur les iMac, quand elle est connectée derrière. Voici donc quelques astuces que j’utilise, pour permettre d’identifier le propriétaire de la clé

  • Mes clés USB s’appellent « Genevey ». Le collègue qui la trouve et la branche sur un ordinateur identifiera immédiatement son propriétaire.
  • J’y colle toujours dessus une étiquette avec mon nom de famille (le stylo indélébile s’efface).
  • Parfois, on perd une clé en dehors de son lieu de travail. Difficile dès lors d’identifier le propriétaire rien qu’avec le nom de famille. C’est pourquoi dans mes clés, il y a un fichier texte qui s’appelle  » SI VOUS TROUVEZ CETTE CLE.txt ». Le nom débute avec un espace, afin que ce fichier soit toujours en tête lors de l’affichage du contenu de la clé. Dans ce fichier texte, j’y ai copié mes coordonnées:

Dernière astuce: un tour de cou tu utiliseras

Les clés sont souvent petites. Dès lors, j’ai l’habitude de les attacher à un tour de cou. Plus facile à voir et à retrouver. Du reste, si vous retrouvez une clé similaire à celle-ci, avec un tour de cou rouge, c’est la mienne. Merci de me la rapporter!

Publié par

Frédéric Genevey

Enseignant MITIC & Technologie, passionné de robotique pédagogique, d'Arduino et d'impression 3D.

2 réflexions au sujet de « Astuces clés USB »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.