De Silhouette Studio à la découpeuse laser

Les découpeuses laser demandent des fichiers au format vectoriel. Inkscape est complexe, Illustrator hors de prix. Or, le meilleur logiciel de vectorisation (le plus simple, le plus efficace) reste celui de la Silhouette Cameo: Silhouette Studio. Avec la version business, il est possible d’exporter en SVG, ce qui est tout ce qu’il nous faut pour une découpeuse laser. Voici un petit exemple de workflow pour réaliser une licorne en acrylique pour une jeune fille.

1. Vectoriser l’image et créer le document sur Silhouette Studio

Rappel: il faut la version « business édition » pour faire un export en SVG.

2. Importer le fichier SVG dans LightBurn et configurer la découpe

3. Faire plaisir!

Découpe dans de l’acrylique rouge foncé.

Le papa va réaliser une base lumineuse avec des LEDs 🙂

Publié par

Frédéric Genevey

Enseignant MITIC & Technologie, passionné de robotique pédagogique, d'Arduino et d'impression 3D.

Une réflexion sur « De Silhouette Studio à la découpeuse laser »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.