Tag : réparation

makeprintable.com: réparer des fichiers STL

Lorsqu’on travaille sur SketchUp, il arrive que certains fichiers créés, qui s’affichent pourtant correctement dans le slicer (comme Cura), ne s’impriment pas correctement. C’est particulièrement le cas des ouvertures dans les pièces. Voici un exemple parlant:

Il s’agit de la roulette d’un vélo d’enfant. Visuellement, elle paraît tout à fait correcte. Il en est de même dans Cura:

Mais lorsqu’on affiche la vue par couches, on se rend compte que les ouvertures sont comblées:

Ce problème est très fréquent, en particulier dès qu’on travaille avec des cercles dans SketchUp; et il est très difficile de modifier le fichier SketchUp original pour corriger le problème, puisque tout semble correct.

Heureusement, un nouveau site, proposé en version béta, vient nous aider. Il s’agit de makeprintable.com.

Une fois inscrit, on peut télécharger le fichier STL. A noter qu’un plug-in permet de télécharger un fichier directement depuis SketchUp!

On peut ensuite effectuer des rotations et des mises à l’échelle à l’objet.

On voit bien que le fichier pose problème; la roue n’est pas correctement formée:

On peut ensuite choisir la qualité de travail. En position High, le temps de calcul est fortement augmenté, mais cela permet d’obtenir un fichier prêt pour l’impression.

A noter qu’il est possible de définir un certain nombre de modèles d’imprimantes 3D parmi les plus courantes; je suppose que la sortie est ensuite optimisée pour les caractéristiques de chaque imprimante. Le site permet aussi de servir de slicer et d’exporter directement du G-code.
S’ensuit alors le travail de réparation et d’optimisation:

Le résultat corrige bien les problèmes rencontrés:

On peut alors choisir d’exporter le fichier aux formats .STL ou .OBJ. Un passage par Cura montre que la roue est maintenant correcte:

Comme tout système de correction de fichiers 3D, makeprintable n’est pas parfait, mais les résultats sont prometteur, d’autant plus que l’utilisation du site est pour le moment gratuit.


[Imprimante 3D] Réparation de la casquette de Martin

Page_1


Signes de fatigue

L’imprimante K8200 de l’école, particulièrement sollicitée, comment à présenter des signes de fatigue. Premièrement, aujourd’hui, et pour la première fois, le nez de l’extrudeur s’est bouché; la faute, semble-t-il, à une impureté dans le filament noir Velleman. La remise en état a été laborieuse.

Par ailleurs, j’ai constaté que la pièce de teflon supportant la tête d’extrusion avait tendance à fondre…

DSC01146 DSC01147

La fixation de la tête est ainsi moins ferme. Je vais faire une demande à Velleman de remplacement sous garantie; mais pour le moment, leur forum de support est en panne…

Je commence à penser que la tête d’extrusion est une pièce qui doit être remplacée régulièrement. Le problème est qu’il est impossible d’acheter uniquement les pièces nécessaires. La tête d’extrusion se vend en une pièce au prix de 109.-.

Autre pièce qui donne des signes de fatigue: la petite roue dentée qui entraine le filament. Le pas de vis M3, taillé à même le plastique, a déjà lâché. J’avais donc taraudé en M4 et avait remplacé la vis par une autre à la bonne taille. Mais voilà que le nouveau pas de vis est aussi en train de lâcher. Je vais donc devoir percer à l’opposé un trou M3 avant de le tarauder en M4. L’autre solution consisterait à prendre une des roues dentées de réserve, qui n’a pas de trou et de la percer de part en part. Ainsi, tenue avec deux vis au lieu d’une, il y aurait moins de contraintes.