Tag : K8200

Imprimante 3D K8200 à nouveau en service

A l’école, nous avons deux imprimantes 3D: une Velleman K8200, que j’ai construite il y a plus de deux ans et sur laquelle j’ai fait mes premières armes. Ensuite, nous avons acquis une Ultimaker 2. Dès lors, la K8200 n’a plus fonctionné. Mais avec la multiplication des projets, nous commençons à ne plus réussir à suivre avec une seule imprimante 3D. C’est pourquoi la K8200 a été remise en service pour les pièces les plus grosses, qui ne nécessitent pas une finition particulièrement fine. Et rien à dire: l’ancêtre fonctionne toujours aussi bien!


Imprimer en chocolat

Décidément, l’imprimante 3D K8200 que nous avons à l’école n’en fini pas de m’étonner par sa capacité à se transformer: fraiseuse CNC, découpeuse laser… et la voici maintenant transformée en imprimante à chocolat, grâce à un kit:

7350-3DCHOCO_3drag2-500x500

7350-3DCHOCO_main-500x500

7350-3DCHOCO_tazz-500x500

 

Le kit (actuellement épuisé) coûte 145€ et est vendu sur le site d’Open Electronics:

https://store.open-electronics.org/index.php?_route_=3D/3D_Accessories/3DCHOCO

 


Nouvelle imprimante K8400

Et voilà! C’est toujours comme ça! Je viens à peine de commander ma K8200 que la K8400 est annoncée!
Nouvelle imprimante 3D K8400

Nouvelle imprimante 3D K8400

Du coup, comme je venais de la recevoir, j’ai renvoyé la K8200… en attente de la K8400, qui sera disponible sous forme de kit fin novembre pour 699 € (contre 599€ pour la K8200).
Le principal intérêt de la K8400 est son double extrudeur, permettant d’imprimer dans deux couleurs/deux matières (en option!). Par ailleurs, elle utilise du filament 1.75mm, plus souple et donc moins cassant que le 3mm. De plus, sa résolution est plus fine: 0.35mm pour chaque nez et des couches jusqu’à 0.05mm! Sa conception est assez proche de celle de l’Ultimaker 2. On peut entre autres constater un extrudeur décentré sur le côté de l’imprimante et plus au-dessus de la tête chauffante, comme pour la K8200. On appelle cela un extrudeur Bowden. Son principal avantage est d’alléger la tête d’impression, surtout lorsqu’on imprime avec deux couleurs, mais aussi de simplifier les manipulations en cas de blocage du filament.
bowden_diagram_400x446
Plus d’informations sur la K8400: http://www.k8400-3dprinter.nl et http://www.vertex3dprinter.eu/home/
J’avais prévu de faire de lourdes modifications sur la K8200 que j’avais commandée pour mon usage personnel. Du coup, ce sera celle de l’école qui subira mes assauts! Pour mes collègues qui possèdent une K8200, toutes les modifications seront documentées sur mitic.education, avec les liens vers les fournisseurs, les prix des pièces… Il faut dire que cela reste une excellente imprimante, pour peu qu’on mette la main à la pâte.
Sur l’un des sites de la K8400, je suis tombé par hasard sur cet extruder pour la k8200:
b_127
Nez de 0.35mm et filament de 1.75mm. Le prix n’est pas encore annoncé. Mais voila un upgrade qui risque d’être très intéressant. On peut s’attendre à une centaine de francs.
J’ai aussi trouvé ceci:
b_137
Une vis hélicoïdale, qui va remplacer avantageusement la tige filetée de l’axe Z. Pour ma part, j’ai commencé par commander en Chine des coupleurs souples pour intercaler entre l’axe Z et le moteur. A voir ce que cela donnera.

Test des miroirs Ikea Sörli pour le lit chauffant de la K8200/3Drag

J’ai testé pour vous: le miroir Sörli de chez Ikea comme lit chauffant pour la K8200. 7.95 CHF pour 4 miroirs… prix imbattable. J’en parlais du reste ici: http://mitic.education/?p=252.

 

Miroirs Ikea "Sörli" pour K8200/3Drag

Miroirs Ikea « Sörli » pour K8200/3Drag

Conclusion: rapport qualité/prix excellent! Le miroir monte très vite en température, par rapport à mon miroir conventionnel. Comme c’est du Ikea, il n’y a aucun bord tranchant. A recommander!


Des miroirs pour le lit chauffant de la K8200 chez Ikea!

Lorsque j’ai fendu le premier miroir utilisé sur le lit chauffant, je suis allé chez un vitrier pour en faire tailler trois nouveaux. Le prix a été assez prohibitif (20.-/pce). La qualité, par contre, était au rendez-vous: aucun angle coupant, une taille parfaite…

Je constate néanmoins que ces miroirs sont des consommables. En effet, un des nouveaux miroirs est déjà parti à la casse. En cause: une partie de la surface du verre s’est détachée en même temps que la pièce. Il y avait donc un petit cratère sur le miroir.

Il existe pourtant une solution moins chère: acheter ses miroirs chez Ikea!

Capture d’écran 2014-08-04 à 19.59.36

Le miroir Sörli (à vos souhaits), référence 600.740.07, ne coûte que 7.95 CHF… pour 4 miroirs de 20x20x0.3 cm! Exactement ce qu’il nous faut!

A mon prochain passage chez Ikea, je pense que je vais me laisser tenter!

 

Source: http://k8200.jimdo.com/heatbed/


Imprimer des tampons encreurs avec une imprimante 3D K8200/3DRAG

Depuis le projet de portes-clés de ma collègue Martine, je voulais réussir à transformer un dessin d’enfant en un tampon encreur, communément appelé stempel des deux côtés de la Sarine. Et après une longue recherche et de nombreux essais, j’y suis arrivé:

Un éléphant et une voiture

Un éléphant et une voiture

Cette activité est idéale à réaliser avec des élèves des degrés 2 à 4H. Elle intègre autant le dessin, avec des consignes de contrainte, comme une épaisseur minimum, que de l’éducation à la technologie.

Dans la suite de l’article, vous trouverez toutes les étapes pour réaliser des tampons.



Signes de fatigue

L’imprimante K8200 de l’école, particulièrement sollicitée, comment à présenter des signes de fatigue. Premièrement, aujourd’hui, et pour la première fois, le nez de l’extrudeur s’est bouché; la faute, semble-t-il, à une impureté dans le filament noir Velleman. La remise en état a été laborieuse.

Par ailleurs, j’ai constaté que la pièce de teflon supportant la tête d’extrusion avait tendance à fondre…

DSC01146 DSC01147

La fixation de la tête est ainsi moins ferme. Je vais faire une demande à Velleman de remplacement sous garantie; mais pour le moment, leur forum de support est en panne…

Je commence à penser que la tête d’extrusion est une pièce qui doit être remplacée régulièrement. Le problème est qu’il est impossible d’acheter uniquement les pièces nécessaires. La tête d’extrusion se vend en une pièce au prix de 109.-.

Autre pièce qui donne des signes de fatigue: la petite roue dentée qui entraine le filament. Le pas de vis M3, taillé à même le plastique, a déjà lâché. J’avais donc taraudé en M4 et avait remplacé la vis par une autre à la bonne taille. Mais voilà que le nouveau pas de vis est aussi en train de lâcher. Je vais donc devoir percer à l’opposé un trou M3 avant de le tarauder en M4. L’autre solution consisterait à prendre une des roues dentées de réserve, qui n’a pas de trou et de la percer de part en part. Ainsi, tenue avec deux vis au lieu d’une, il y aurait moins de contraintes.