Catégorie : Tutoriel

[ASTUCE MAC/PC] Récupérer un fichier audio corrompu

Voici encore une astuce « made in Radiobus« . Il arrive parfois que l’on se retrouve face à un fichier audio corrompu et illisible. C’est d’autant plus embêtant quand il s’agit d’une interview réalisée par des élèves. Alors avant de renvoyer les élèves interviewer à nouveau la personne, voici une petite astuce qui permet dans certains cas de récupérer un fichier audio corrompu et illisible.

Voici un fichier audio, issu d’un enregistreur numérique Roland et corrompu. Impossible de le lire ou de l’ouvrir.

Lorsqu’on réalise un cmd-i dessus, afin d’avoir un peu plus d’informations, on se rend compte que le fichier fait 40 Mo. Il y a donc quelque chose dedans! Cela peut être du bruit blanc, mais cela peut aussi être l’interview recherchée.

Le fichier est correctement reconnu comment étant au format Audio Waveform, avec un taux d’échantillonnage de 44100 Hz en 16 bits. C’est plutôt encourageant.

Au RadioBus, nous avons l’habitude de travailler avec Amadeus. Le logiciel est payant et assez cher, mais il gère une grosse quantité de formats audio. Dans ce cas, rien à faire.

Essayons donc avec du lourd: import dans Logic Audio Pro. Même résultat.

Voici deux méthodes qui ont fonctionné dans ce cas, les deux à base de logiciels open source.

Audacity

Audacity est un logiciel open source d’enregistrement et d’édition audio. Il est disponible à cette adresse: http://www.audacityteam.org

Disons-le tout de suite: pour un utilisateur Mac, habitué aux interfaces sobres et léchées, Audacity tient lieu du cauchemar.

Du reste, une ouverture du fichier corrompu dans Audacity n’a donné aucun résultat. Mais il y existe une fonction d’import très puissante: l’import de données brutes (RAW). Dans ce cas, le logiciel ne va pas trop s’embarrasser de regarder la cohérence de ce qu’il importe. Digne de la tradition du Far West, il importe et pose éventuellement les questions après. Cette fonction se trouve dans le menu Fichier/Importer/Données brutes (RAW)… Et là, cela fonctionne! Le fichier est parfaitement lisible. Il ne reste qu’à exporter au même format (ici du WAV) sous Fichier/Exporter l’audio… et choisir le format voulu.

 

VLC

VLC, c’est le couteau suisse audio/vidéo. Le logiciel est disponible à cette adresse: http://www.videolan.org

Si un fichier audio ou vidéo est lisible, il est pratiquement sûr que VLC sera en mesure de le lire. Contrairement à Audacity, dont l’interface semble être conçue pour décourager le néophyte, afin de rester entre « gens-qui-savent », VLC est très agréable d’utilisation. Il dispose en outre d’un module de conversion qui nous sera utile. Dans les faits, VLC arrive sans problème à ouvrir et lire notre fichier audio.

L’interview est donc bien là. Il reste à pouvoir la récupérer. Pour cela, dans VLC, il suffit d’aller dans le menu Fichier/Convertir / Diffuser… Une fenêtre demande alors de localiser le fichier à convertir ainsi que le format de sortie et l’endroit de sauvegarde.

Dans le cas de notre fichier, cela donne ceci:

Et une fois le fichier enregistré, il est parfaitement lisible et prêt à être travaillé dans GarageBand.

 


Imprimer en ABS sur un K8400

Après plusieurs essais ponctués par autant d’échecs, j’ai remis l’ouvrage sur le métier. J’avais fait tous mes essais avec une seule bobine d’ABS, de qualité standard, achetée chez un fournisseur suisse. La buse se bouchait à chaque fois en cours d’impression.

J’ai donc acheté une bobine ABS Deluxe, plus chère. J’ai affiné les réglages et surtout, j’ai changé l’extrudeur, qui fonctionne depuis bien mieux.

Voici le fichier de configuration Cura (pour deux têtes d’impression) pour l’ABS et le PLA:

K8400.ini


Vectoriser un dessin au trait

Les images vectorielles ont bien des avantages: le dessin étant composé de courbes, on peut le transformer facilement et surtout l’adapter à tout support. C’est la raison pour laquelle un bon logo se doit d’être au format vectoriel et pour laquelle on travaille dans le monde de la machine-outil (découpeuse laser, plotter à découper, imprimantes 3D) avec une base d’images vectorielles.

Voici une manière simple et élégante de vectoriser une image au trait. Par contre, ne sachant pas dessiner, je vais travailler à partir d’un dessin d’Eric Weathers.

Voici le dessin original:

Source: http://www.ericweathers.net

Source: http://www.ericweathers.net

 

vect

Pour le numériser, je vais utiliser un logiciel que j’ai déjà présenté ici: Vectoriseur d’image.

icon256

L’interface est dépouillée: une fenêtre pour y glisser le fichier original et une fenêtre de prévisualisation:

Vectoriseur d_Image

Par défaut, le résultat n’est pas excellent: la sortie vectorielle est largement trop claire.

Vectoriseur d_Image1-1

On va donc commencer par travailler l’original. Et pas besoin de Photoshop pour cela; tout se fait dans Vectoriseur d’image, dans le Pré-traitement du bitmap.

 

Vectoriseur d_image2

On baisse la luminosité et on augmente le contraste. Le résultat est tout de suite mieux.

Vectoriseur d_Image3

La suite se passe dans les Réglages de vectorisation.

Vectoriseur d_image4

Le résultat est maintenant prêt pour l’exportation:

Vectoriseur d_Image-1

Le résultat est bien une image vectorielle:

luke2.svg @ 100% (RVB_Aperçu)

3DxVirtualLCD-1


[Imprimante 3D]: réaliser des emporte-pièces pour faire des biscuits de Noël ou des bijoux en pâte Fimo

Qui n’a jamais voulu réaliser ses biscuits de Noël personnalisés ou voulu transformer une jolie silhouette trouvée sur Internet en moule? Aujourd’hui, avec l’imprimante 3D, c’est possible et même simple à faire. Et voici le résultat:

IMG_5076 IMG_5077

L’activité repose sur le site cookiecaster.com.

Cliquer ici pour télécharger le tutoriel complet.

Tutoriel imprimante 3D à l'école


Création d’un porte-clés personnalisé: introduction à SketchUp Make et l’impression 3D

SketchUp Make est l’un des logiciels les plus simples pour débuter dans la création de pièces en 3D. J’ai créé une petite activité pour débuter avec ce logiciel par la création d’un porte-clés personnalisé.

portecles

 

L’activité s’adresse aux élèves de 7H à 11H et prend de 2 à 4 périodes. Le prix d’impression de chaque porte-clés se situe entre 15 et 25 centimes (à 45.-/kg).

activite_3D_1

 

Télécharger l’activité: http://www.edurobot.ch/?wpfb_dl=202

Télécharger SketchUp Make 2015 en français: http://dl.trimble.com/sketchup/SketchUpMake-fr.dmg


Imprimer ses emporte-pièces

Biscuits, cookies, pâte à modeler, pâte Fimo: autant d’occasions d’utiliser des emporte-pièces. Mais quand les élèves peuvent les créer à partir de leur dessin, c’est encore mieux!

A partir d’une silhouette, dessinée par l’élève et scannée, le site cookiecaster.com permet de créer facilement une forme à biscuit. On peut paramétrer la hauteur et l’épaisseur.Et c

Une fois la forme créée, on l’exporte en .stl et on l’importe dans notre logiciel de slice préféré (Cura, pour ma part).

Et c’est parti pour l’impression! Le résultat? Le voici: